AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Petite Menthe ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enchanteresse Ailée
Lieutenante du Clan de la Brume
avatar

Messages : 1672
Date d'inscription : 10/03/2011
Localisation : Le cul sur une chaise, comme la plupart des gens, nan ?

Feuille du Guerrier
Clan: de la Brume
Mentor/Apprenti: Nuage de Nuit [inactive]
Double Compte: Requiem Enjôleur

MessageSujet: ~ Petite Menthe ~    Sam 24 Mar - 23:49





Petite
MENTHE



♣Ton Personnage♣


Nom : Petite Menthe [proposition : Nuage de Menthe, Aile de Menthe/Menthe Poivrée/Menthe Aquatique, Etoile de Menthe]


Surnom : menthe à l’eau=>mentalo or mentali (mais si vous savez le pokemon x])


Âge : 6 lunes


Sexe : féminin


Race : gouttière


Clan : Soleil


Rang : Chaton [sur le point d'être nommé apprenti]





~Physique~



_Petite et agile pour son âge, Petite Menthe est le genre de chatonne à faire de ses faiblesses des atouts. N’hésitant pas à se glisser sous le ventre de son adversaire pour mieux lacérer le ventre de celui-ci, une adepte des coups en traître qui attire souvent les regards curieux. Chétive de nature elle a une fourrure entretenue mais courte, un pelage d’une jolie couleur bois strié par de longues lignes charbons. Un poitrail blanc remontant jusqu’à son museau encore rose et des chaussettes immaculées. Deux beaux yeux noisettesur un visage assez triangulaires. Le tout donnant un aspect mi-candidemi-élégant a la jeune demoiselle.

~Histoire~


_Je suis la fille d’une démente.
Je n’ai pas honte, je ne suis pas malheureuse, je ne suis pas là les pattes ballantes à me dire « et si… », Je n’ai pas de problème mentaux enfin je ne crois pas, je ne rêve pas tout le temps mais j’aime bien parler d’avenir, je ne parle pas beaucoup mais j’essaie de dire des choses utiles. Je ne suis pas un cliché et je ne veux de la pitié de personne. Je suppose que vous voulez des explications ou plutôt des justifications à ce que j’avance, des preuves dont vous ne tiendrez peut-être jamais compte ou brillez-vous seulement du désir de satisfaire votre égoïste curiosité ?
Je n’en sais rien, je n’en ai pas grand-chose à faire par ailleurs. Etaler ma vie juste une fois ne peut pas me tuer du moins je l’espère, je suis gardienne de mon histoire et de ma conscience merci de ne pas me maudire ou me juger pour ce que je dis pour des actes dans lesquelles je ne suis que rarement actrices.
Parler clair et bien, c’est ma devise et tout est lié…
Ma mère était une excellente guerrière jadis, une de c’est guerrière fière d’elle, fière de son clan, fière d’aimer. Une chatte digne mais trop fière ou fière de trop de choses tout dépend du point de vu. Toujours est-il que lorsqu’on est trop fière on le paie. Ma mère voulait mener tous les combats, toujours en premiers lignes et arracher le dernier souffle de vie à tous ses ennemis. C’est qui lui fut fatale. Lors une énième rixe entre le Soleil et la Brume elle fit une grosse erreur, je ne sais pas si sa témérité était dû à sa loyauté ou si nos ancêtres avait décidé de se venger ce cette chatte qui avait surement fait couler le sang plus que nécessaire mais elle alla affronter l’ennemi enceinte. Pas enceinte de quelques jours avec quelques mots de ventre, non enceinte de presque deux lunes et dont l’accouchement n’était plus qu’une question de jour. Son ventre bien rond indiquer de nombreux chatons et elle en était très fière, pourtant quand un mâle aux épaules carrés jaillit dans son dos l’écrasant sur le sol et que le nez dans le sol elle chercher l’air frénétiquement la poussière avait le gout âcre de la défaite. Elle ne mourut pas la vie lui réservait un supplice bien plus long et douloureux. On remmena ma mère qui à moitié consciente gémissait qu’elle devait se battre, qu’elle ne laisserait pas impuni celui qui l’avait pris en fourbe, quelle se vengerait avec la même technique et beaucoup d’autres stupidités que les autres n’écouter pas trop occupé à la traîner et à la regardé d’un effaré et choqué. Chez le guérisseur elle retrouva mon père, mais elle ne le vit qu’un bref instant, celui-ci était secoué de spasmes et le sang imbibait peu à peu l’épaisse couche de toile d’araignée. L’histoire veut qu’il meure dans la nuit et que ma mère se réveille en hurlant au moment même où il rendait son dernier souffle. Je ne l’ai pas connu, il s’appelait Pelage de Bruine car sur sa fourrure grise on avait l’impression que de grosses gouttes avaient dégoulinées.
Ce fut le début de la Chute.
Le guérisseur n’avait rien dit mais mère serait condamner à boiter pour le restant de ses jours et il craignait que la portée n’est pas survécu. Ma mère n’avait pas encore perdu sa fougue elle souriait presque répétant à qui voulait l’entendre que Pelage de Bruine serai le plus grand guerrier étoilé que le ciel est connu et je crois qu’elle commençait déjà à devenir folle. Quelques nuit plus tard dans la tanière du guérisseur au milieu d’une flaque de sang les corps des frères et sœurs que j’aurais pu avoir gisant à mes côtés j’ouvris les yeux pour la première fois. Ma mère s’était évanouie sous l’effort et le guérisseur m’avait confié à une reine qui s’occupait de moi par charité et à qui je n’inspirais que la pitié, quelques jours de plus tard ma mère pouvait comprendre ce qui c’était passé et cette compréhension s’illustra pas un hurlement déchirant et par des sanglots désespérés qui durèrent toute la nuit. On dit même que des guerriers vinrent se plaindre de cette pauvre âme qui les empêchait de prendre le repos qu’ils avaient mérité. Le lendemain alors que l’aube n’était pas encore levé ma me vient me voir, elle était seule, on aurait dit qu’elle aller s’effondrer à chaque pas et un étrange sourire ornait son visage. Elle me prit dans sa gueule doucement, je ne gémis pas laissant mon corps pendre dans sa gueule car le geste semblait désactiver tous les possibles réflexes que j’aurais pu avoir. Elle m’emmena hors du camp jusqu’à la rivière, là elle me posa et elle commença à m’expliquer que je m’appeler Petite Menthe et qu’il fallait absolument que je rejoigne Petit Genévrier, Petite Ortie et Petit Pavot. Seulement ils habitaient dans les étoiles mais il ne fallait pas que je m’inquiète elle allait m’aider à aller dans les étoiles, elle savait comment on s’y rendait. Je lui souris c’était tellement jolie les étoiles que ce devait être beau d’y habiter ! Elle commencer à me pousser vers la rivière quand une patrouille la prit sur le fait ils nous ramenèrent et sur tout le trajet ma mère pleura se laissant traîner au sol. Je ne comprenais pas mais j’étais terrorisé si Mère pleurer es-ce que cela voulait dire que les autres chats nous voulaient du mal ?
Je ne suis pas sure de pouvoir apporter réponse cette question même aujourd’hui, après tout ne m’avaient-ils pas renvoyés avec dégoût dans les pattes de la reine ? N’avaient-ils pas traînés ma mère, qui c’était alors mis à hurler qu’elle voulait rester avec moi, dans l’antre du guérisseur dont les yeux ambre observer la malade avec anxiétés. Car assurément ma mère était malade. Quatre lune passèrent, quatre lunes durant lesquelles ma mère attentat à sa vie cinq fois et une bonne dizaine de plus à la mienne. Durant ces quatre lunes elle me transmit sa loyauté, son histoire et mit un terme à une quelconque idée de vie monotone. Je n’étais pas une chatonne de la Brume j’étais la fille d’une cinglé qui tentait de se suicider, par peur de sa folie on n’osait pas approcher ma mère ais qu’est-ce qu’une boule de poil plus petite que le moyenne avait d’effrayant ? J’ai vu ceux qui me pensaient débiles s’adresser à moi avec lenteur et tenter un sourire crispé, j’ai vu la pitié repasser dans les yeux de ceux qui croyaient tout comprendre, le dégoût profond que j’inspirai à certains dans leur manière de s’écarter précipitamment de moi quand je m’approchai. Ce même dégoût s’exprimer avec arrogance dans la bouche de ceux qui serai un jour mes camarades, je les ai vu poser des mots sur les sentiments de leur parents « folle », « cinglée » et « monstre ». Ma mère disait que c’étaient tous des traîtres qu’ils voulaient la fin du clan du Soleil et qu’il fallait les tuer, personne ne la jamais écouté. Ma mère m’avait appris les bases du combat comme elle l’entendait, de toute façon plus personne n’osait rien lui dire je pense même qu’ils priaient tous pour qu’elle arrive finalement à se suicider. C’était une manière de combattre différente de celle des autres guerriers, une danse gracieuse où la surprise et les coups par derrière primés. Un étrange ballet qui n’offrait aucune chance de se battre à l’ennemi, elle disait qu’ils devaient périr de la manière dont elle avait tout perdu. Je savais que ma mère n’était pas normale, qu’il y avait un problème et qu’elle n’était pas en paix. Plus que son histoire remplit de douleur et de rancœur qu’elle me narrait parfois, ses yeux parfois perdus et instables lorsqu’elle revenait d’une tentative de suicide me parler bien plus. J’avais quatre lunes mais je savais que c’était ma mère et non moi qui devait partir rejoindre les étoiles, je n’étais pas la seule. Elle mourut empoisonnée et notre guérisseur dit qu’elle avait volé les baies de mort mettant fin à ses jours. Elle s’appelait Plume de Paon car elle était autrefois plus fière encore que l’animal l’osque qu’il déployé sa queue aux mille et une nuances.
Cette mort qui n’apportait pas tristesse et désolation mais plutôt soulagement et réconfort, je m’efforçais de ne pas bouillir de rage et d’éclater au milieu de tous me persuadant qu’ils étaient soulagé pour ELLE qui trouvai enfin la paix et non pour EUX qui allait pouvoir dormir plus tranquillement. Personne n’avaient d’ailleurs tiqués sur le suicide de ma mère, ils semblaient trouvés ça tout à fait banal que les baies aient été à porter des pattes de ma mère. J’avais compris que le guérisseur lui avait offert le repos éternel, et même si tout mon être bouillonner de douleur et d’une peine déchirante que ma dernière famille soit partie que la dernière qui me parler est quitté les miens m’ajoutant le fardeau d’être « la fille d’un démente qui a mis fin à ses jours » j’ai mis de côté mon égocentrisme et prenant notre guérisseur à part je l’ai remercié.
Puis deux lunes. Deux lunes pour terminer d’être forte, deux lunes pour ne plus entendre les paroles dégoulinantes de pitié et celles rêches et douloureuses je suis prête à devenir apprentie. Une apprentie aussi loyale que ma mère, une apprentie qui ne parlera pas pour ne rien dire, qui se battra comme ça mère lui a enseigné et qui ne laissera personne prétendre le contraire. Je crois que j’ai envie d’être quelqu’un de bien…


~Psychologie~


_Par habitude Petite Menthe n’est pas une grande bavarde préférant de loin les phrases courtes et utiles, le genre de chatte à ne s’attarder sur les politesses et sous-entendu, allant droit au but. Elle peut passer pour une extravertie avec son franc parlé et ses questions manquant de tact mais elle en est bien loin, assez fermée même quand on y réfléchit. Capable de rester une heure à regarder l’eau de pluie dégouliner sur la pouponnière et n’accorder qu’un intérêt très limiter aux jeux brutaux des jeunes dans son âge. Elle est une chatonne dont ont il suffit de regarder les prunelles pour savoir que sa loyauté et acquise à jamais, droite et fière quand il s’agit de prouver sa fidélité. Elle attache beaucoup de valeur à ce que celle-ci ne soit jamais remise en doutes, allant parfois jusqu’à user de ses griffes sur l’imprudent qui oserait la prétendre déloyal. Pourtant la gamine garde un style de combat fourbe basait sur les faiblesses de ses adversaires et la surprise de les prendre à revers. Quand certain admire ce combat gracieux et précis d’autres voit là une future traîtresse et fronce le nez avec dégoût. La bicolore peut-être mature et philosophique dans ses grands jours sortant des phrases qu’un ancien en fin de vie pourrait lui aussi prononcé, elle peut aussi se révéler incroyablement têtue et capricieuse pour des choses sans grandes importances. C’est comme ça qu’elle se démarque, sa façon de passer du rire aux larmes en fait une personne différente. Et les autres n’aiment pas la différente attribuant ce comportement à son histoire les plus polie la disant spécial ou encore originale et les plus arrogant de folle et de monstre.
Petite Menthe n’a jamais était touché par les paroles des membres de son clan et ça ne commencera pas aujourd’hui, il y a quelque chose de dommage à cela car en se refusant à entendre leurs insultes ou à accepter leur pitié, la chatonne s’empêche aussi de voir les mentors au regard sage qui la couve comme ils peuvent et les chatons qui l’admirent pour sa fierté et son courage. Elle rirait si elle savait, elle ? Fière et courageuse ? Et pourquoi pas élu du clan des Etoiles pendant qu’on y est ? Personne ne lui jamais montré de l’estime même pas elle alors elle se juge à travers les autres : ce n’est qu’une chatonne arrogant aux réactions anormales qui se permet de dire qu’elle servira son clan jusqu’à la mort. Elle n’a pas vraiment conscience de ci c’est bien ou mal, elle se dit juste que c’est Elle. Elle n’est pas déçu mais incroyablement humble et honnête envers elle-même.
Petite Menthe, six lunes bientôt apprentie une arme redoutable pour qui sait s’en servir.




_________________

« Un sous-marin, pour une baleine, c'est un gros suppositoire. »
de Jean Carmet

Merci Ma n'Elève t'es génialheu !<3
Couleur RP's : #d3caff ~ #25316a

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: FINI !!!!   Ven 20 Avr - 21:51

Bonjour !

♣Toi, derrière ton écran♣


Surnom et/ou PUF : cookie !


Âge : 12 ans


Sexe : fille


Quels sont les codes ?3 premiers Codes= bons 4e=faux


Comment as-tu connu le forum ? Par des amis !


Qu'en penses-tu ? Il m'a l'air SUPER !


Comment es-tu disponible ? Plus vers la fin de la semaine




Dernière édition par petite menthe le Sam 21 Avr - 18:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Sam 21 Avr - 0:53

J'adore ton personnage !!! Mais je ne peux pas le prendre désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Sam 21 Avr - 19:37

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Ven 27 Avr - 18:19

Je suis validée ???
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de Vie
Chatonne du Clan du Soleil
avatar

Messages : 297
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 19
Localisation : En escapade.

Feuille du Guerrier
Clan: Soleil
Mentor/Apprenti: Mélodie Nocturne
Double Compte: //

MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Ven 27 Avr - 18:37

En fait il y a le dernier code faux je crois ^^"
Tu serais pas Nuage de Glace par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-guerredesclans.forumactif.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Ven 27 Avr - 20:47

Bonjour et bienvenue.
Pour être validée, il te faut trouver le 4e code & mettre ton kit ;)
Revenir en haut Aller en bas
Mélodie Nocturne
Lieutenant du Clan du Soleil
avatar

Messages : 2352
Date d'inscription : 06/02/2011
Age : 18
Localisation : En voyage psychique. LOL

Feuille du Guerrier
Clan: du Soleil
Mentor/Apprenti: Nuage de Lumière et Nuage de Vie :)
Double Compte:

MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Ven 27 Avr - 21:04

Bienvenue !
Lun' <3 : Non, logiquement non, la Nuage de Glace du fow' dont tu parles ;) a 14 ans et là c'est marqué 12, c'est pitet juste un surnom ici :)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://poudlardcelebre1.forumotion.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    Mer 29 Aoû - 17:28

Bonjour !




• Et toi, derrière ? •



    ↔️ Prénom: Olivia
    ↔️ Surnom et/ou PUF : Zomby
    ↔️ Âge : 14 ans
    ↔️ Sexe : F
    ↔️ Quels sont les codes ? : Le Pouvoirs des Trois
    ↔️ Comment avez-vous connu le forum ? Sur un Top Site
    ↔️ Comment le trouvez-vous ? Super classe : yzy
    ↔️ Quelle est votre disponibilité ? Je suis disponible tous les jours




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Petite Menthe ~    

Revenir en haut Aller en bas
 

~ Petite Menthe ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petite feuille verte de nouveaux messages
» La toute petite collection de Saneva (Mac et autres)
» petite lettre au père noël
» Ma petite collection
» un petite mélange ici de coques et de palourde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Au Tout Début... :: 
Présentations & Clans
 :: 
Présentations Pré-crées
-